Y'a pas l'feu

Dans chaque établissement scolaire, en tout cas les collèges, et pour la sécurité de tous, on procède à des alertes incendie.
Il s’agit de simulations d’évacuation impromptues décidées par le chef d’établissement. Lorsque l’alarme retentit, nous devons faire sortir les élèves, dans le calme, ceux ci laissant leurs affaires sur place, et les mener jusqu’à une zone de sécurité située à distance des bâtiments. L’enseignant doit impérativement prendre avec lui le cahier d’appel afin de… Lire la suite

Charly a un gros cartable

Oui, j’en ai un gros.
D’ailleurs, j’ai le plus gros de toute la salle des profs. Et ça me vaut bien des compliments.
C’est vrai qu’il n »est plus tout jeune, le cuir est bien tanné, plus vraiment étanche, mais il n’a pas perdu sa rigidité.
Il a même un aspect satiné qui n’est pas sans charme et séduit les amateurs de vieilles selles.
Pourtant, et c’est vrai, je fais un minimum d’entretien, j’vais pas passer non plus mon… Lire la suite

Avertissement !

Demain, sur ce blog, sera publié un texte d’une vulgarité inouïe, d’une grossièreté rare, d’une trivialité répugnante, d’une indécence inacceptable.
Donc, tout commentaire qui en fera le constat sera supprimé.
Vous êtes prévenus, alors venez pas pleurnicher et faire vos chochottes ou autres effarouchées..
Charly (qui est sûr de battre demain ses records d’audience)
PS : suite à la question de Cathy, je précise que la publication aura lieu vers 16 heures car le lundi je finis à 15… Lire la suite

Une journée bien chargée

J’sais pas si vous êtes au courant, mais des fois, y’a des grèves chez nous.
(introduction hautement provocante quand on sait que les parents se retrouvent ces jours là avec les enfants sur les bras, et ces derniers, avec les parents sur le dos)
Bon, les grèves, j’en suis toujours informé par les élèves, qui viennent me demander si je la fais, parce que dans ce cas, pour eux, c’est l’occasion de rester à la maison.
Et… Lire la suite

Le regard furtif

Je viens d’affûter une technique qui va changer la face du monde : le regard furtif.
Un enseignant se doit d’être aussi un chercheur, donc j’ai trouvé.
Combien parmi vous mesdames sont incommodées par ces regards masculins qui se vautrent sur vos soutiens-gorge et vos jolis popotins ?
Quel toupet, quelle inconvenance.
D’autant qu’à partir de certaines dimensions, ces gueux ont du mal à se concentrer sur autre chose et quand on est timide comme vous l’êtes, on n’ose pas… Lire la suite

Claire

Il est des rencontres sympas dans la vie.
Et certains élèves font partie de ces rencontres.
Claire était une élève de 6e, 11 ans, une jolie petite fille, très discrète, peu loquace, mais brillante et travailleuse.
Des grands yeux, et un sourire angélique qu »elle affichait volontiers mais toujours en silence.
Lors du premier cours de l’année, je remarquai qu’elle ne me quittait pas des yeux.
Et comme à mon habitude, je glissai dans mes explications quelques zestes d’humour, d’ironie… Lire la suite

Émile Davis Junior

Dans certaines circonstances je suis dans l’obligation de convoquer les parents lorsque leur rejeton dépasse certaines limites.
Je le fis pour Émile Davis junior.
Un fils d’une lignée argentée égaré parmi nous, qui arrive toujours sans cartable parce que selon lui, il n’a pas de porteur.
Ou qui le fait porter contre quelques euros, qui soudoie les cantinières pour un rab de frites, qui a corrompu tous les 6e, martyrisé les 5e par son arrogance, avili par… Lire la suite

J'vois pas le rapport

Dans tous les collèges, les gamins de 3e ou de 4e, font un stage en entreprise d’une semaine. Quelques semaines après, ils sont censés remettre un rapport de stage, que l’on doit évaluer.
Et là j’en ai deux sous les yeux, d’élèves de 3e.
Le premier est très bien foutu, le sommaire, le détail des activités de l’entreprise, de l’élève, le métier envisagé, des détails sur les formations, une conclusion, quelques documents en annexe, le tout… Lire la suite

Ajoutons un outil à notre râtelier de pédagogue

Aujourd’hui : la torgnole. Aussi nommée taloche, targette, tarte, soufflet, baffe, claque, mornifle, etc.
Connue depuis l’antiquité, et même avant, la torgnole a su traverser les âges, et conserver son caractère rustique et sa concision exemplaire.
La torgnole, un geste simple, pétri de tradition, véritable éloge du travail manuel et persistance d’un artisanat d’antan qui a formé bien des tempéraments et déformé bien des visages.
Il est temps de remettre ce geste à la place qu’il mérite : la… Lire la suite