Mes chers petits sapiens

Lorsque j’observe nos jeunes élèves pratiquer l’écriture, je suis saisi par les différences de traitement faites aux cahiers selon le sexe de l’auteur.
Première observation : l’homme était un chasseur-cueilleur, je confirme la tendance chasseur.
Un peu rude au contact, un peu bourrin dans l’échange, mais brave, et finalement pas mauvais bougre, le petit sapiens est pour le moins peu respectueux de son cahier de techno. Ce dernier, bien qu’étant parfaitement disposé au sacrifice, aurait sans doute… Lire la suite

Le nid à rumeurs

Un collège est un nid à rumeurs, tout se sait, s’est su, se saura, c’est sûr.
Au début ça surprend, car vous imaginez bêtement que tout ce qui se dit et se passe dans votre salle n’en sort pas. Mais ne rêvez pas, si vous vous faites bordéliser, tout le monde le sait, même les agents d’entretien, et vous passez pour un gros nul.
Mais comment est-ce possible ?
C’est très simple.
Pour la diffusion de tout type d’info… Lire la suite

Le cas Benjie

Parmi les 6e4, y’en a un qu’est vraiment rigolo, c’est Benjie.
C’est vrai.
La première chose qu’on remarque chez Benjie, c’est qu’il court tout le temps.
Franchement, j’l’ai jamais vu marcher ce gamin. À l’age où les enfants apprennent à marcher, ben lui, il a appris à courir.
Alors des fois, depuis la salle des profs, par la fenêtre, je le regarde. Alors y part d’un bout de la cour et y court à fond vers l’autre bout… Lire la suite

Encore un débat passionnant à la cantoche

Avec les collègues à la cantoche ce midi, grand débat sur l’intelligence.
C’est un sujet qui me passionne parce que depuis quelques années je fais un certain nombre d’observations me concernant, et donc, j’avais plein de choses à dire. Et j’ai bien fait d’en parler parce que Christophe a dit que pour lui, c’était tout pareil.
En effet, j’ai observé que j’ai des variations de QI dans la journée assez phénoménales.
Isabelle nous a expliqué que la… Lire la suite

Les 6e4 vous saluent bien

Ben, où qu’y sont les 6e4 ???
Ben y sont là.
J’étais un peu à la bourre ce matin, rapport au chef qui voulait me voir, mais ils étaient là, en effet, dans la cour, attendant patiemment, gentils qu’ils sont, depuis vingt minutes, sous une pluie battante.
Je les observais, tout attendri, depuis le couloir, maintenant leur cartable sur la tête en guise de parapluie, comme ils sont astucieux quand même, sautillant sur place, pasque ça caille bien… Lire la suite

Un mec en or

Et bien voilà, les fêtes sont terminées, deux semaines de goinfrage absolu, et je ne vous cache pas que je suis plutôt satisfait qu’on en reste là.
Parce qu’en sortant de la douche ce matin, je me suis retrouvé face à face avec mon miroir, et je peux vous assurer que la conversation fut plutôt houleuse. Figurez-vous que celui-ci m’a affublé d’un petit parachute ventral, d’un goût plus que douteux, et qu’à l’en croire, mes… Lire la suite

Je décrète 2008 année du mufle

Ce petit post pour informer mes lecteurs que je ne leur souhaite en aucun cas, et quoi qu’il arrive, une bonne année, dans la mesure où, qu’elle soit bonne ou mauvaise, c’est le cadet de mes soucis (y’a rien en dessous de cadet ??).
Par contre, je recevrai tous vos vœux de bonheur avec beaucoup de joie, et je vous remercie par avance.
Donc allez-y.
Merci vous êtes sympas.