Prof embedded (6/6)

Partie 6 : ben là c’est fini, après y’en a plus.
Nous regroupâmes (c’est moche regroupâmes non ???) les gamins et procédâmes (là c’est encore pire) à un ultime comptage (comptage j’aime bien), avant de leur demander de rejoindre le bus, ce qu’ils firent sans se faire prier et dans un bordel sans nom (au fait, avec Isabelle, ça gaze).
Vous avez déjà vu un envol de 6e4 ??? Le soir au soleil couchant ??? Bon là, c’était l’après midi… Lire la suite

Prof embedded (5/6)

Partie 5 : voilà, c’est presque la fin.
L’après midi, musée pour tout le monde !!!!
Une épreuve pour chacun d’entre-nous.
Très chouette le musée, vaste, avec tout un travail sur l’eau, des sons, des animations, des activités, sympa quoi.
J’avais pris en charge à la demande des collègues les glandouilleurs susceptibles de provoquer une catastrophe à tout moment. J’assurai donc la fonction de garde rapproché auprès de mes mousquetaires.
Ainsi, très vite, s’est installé un petit jeu entre-nous, qui consistait… Lire la suite

Prof embedded (4/6)

Partie 4 : un peu plus loin qu’avant, mais pas trop en fait.
Enfin au calme.
Pour le pique nique, les gamins se sont installés comme ça, devant le pont, sur les murets, les trottoirs, et y’avait du 6e4 partout. Et nous, sur un coin d’herbe, avec Isabelle et les autres profs, Graziella et Muriel. Et j’ai enfin pu sortir mon saucisson, que j’ai littéralement agressé, tandis qu’Isabelle se délectait d’un savoureux et onctueux yaourt Bio.
Quelle gourmande… Lire la suite

Prof embedded (3/6)

Partie 3 : un peu après le milieu
Qu’est-ce qu’il est beau notre pont du Gard.
Hé, quand j’étais gosse, je pensais qu’un pont c’était pour faire passer des voitures, des camions, ou des trains, et même des vélos. Alors quand on nous a dit que c’était pour faire passer de l’eau, ben on a été vachement surpris, d’autant que de l’eau, il en passe juste en dessous, alors on s’est dit qu’ils étaient pas bien malins… Lire la suite

Prof embedded (2/6)

Partie 2 : un peu avant le milieu
Un des problèmes rencontrés lors des trajets en bus, c’est le manque de coordination.
En effet, personne n’a envie de faire pipi au même moment.
La vie est mal faite parfois.
Et c’est tout un art de savoir faire patienter les impatients, car il arrive bien souvent, que pour leur expliquer la patience, il faille sérieusement s’énerver. C’est comme gueuler pour leur demander de se taire, encore un cas typique de… Lire la suite

Prof embedded (1/6)

Partie 1 : le début
Je savais que cette sortie au pont du Gard était prévue, qu’elle avait lieu un jeudi, que les 6e4 en étaient, ainsi qu’une autre classe, et que je ne n’y couperais pas.
J’ai bien essayé de ruser, de mentir, de prétexter, de tousser, de boiter, mais quand la principale adjointe m’a fait son plus beau sourire, j’en ai accepté l’augure, d’autant qu’en fait, elle ne m’a pas laissé le choix.
Les sorties en… Lire la suite

Déguisée en fleur chez les 6e4

J’vous ai pas parlé de Pitchoune ??? Z’êtes sûrs ??? Z’avez regardé dans les archives ???
Ben ça m’étonne, pasque Pitchoune, c’est une sacrée pitchoune.
Entre nous, c’est total bonheur, oui, happy days quoi.
Ça a commencé dès le début de l’année, j’ai su d’entrée que c’était elle, elle a su aussitôt que c’était moi, son prof de techno.
Beaucoup de qualité la pitchoune, brillante, consciencieuse, mais une tendance à faire la gueule, mais alors, pour un oui ou pour un… Lire la suite

Tentative de transversalité des enseignements

Ça y est !!!! Une prof de français !!! Ma première !!!
Depuis le temps que j’en rêvais, et bien c’est fait !!!
Et puis plein d’affinités en plus !!!
Ah !!! Quand la technologie rencontre la littérature !!! Que de conversations passionnantes !!
Aaaaah !!!! Il fallait l’entendre évoquer Victor Hugo, analyser son œuvre, comme ça, sous la couette, entre deux mamours, et parler de la gravité dans ses écrits, alors que du tac au tac, rebondissant sur ses propos, je lui parlais du centre, de… Lire la suite

La fable du mufle et du cochon

Je dois vous faire un aveu.
J’ai un peu honte, car j’ai fait pleurer une élève.
Une élève de 4e, très gentille d’ailleurs, mais qui par malheur s’est aventurée sur un terrain qui est le mien.
Mais avant de m’insulter pour cette triste prestation, je vous propose de revenir sur la genèse de cette affaire, en commençant toutefois par le début.
J’étais en train d’écrire un truc émouvant sur l’étude de marché, c’était un début d’après-midi, donc sous… Lire la suite

Pas de petits bras chez les 6e4

Une des choses que j’apprécie avec mes 6e4, comme avec toutes les 6e d’ailleurs, c’est leur motivation.
Pour en mesurer le niveau, il me suffit de leur poser une question, car dès cet instant, l’horizon disparaît derrière une haie de bras pointant le zénith. C’est leur volonté farouche de répondre à mes questions. Et comme évidemment je ne peux interroger chacun, ils se livrent à une sorte de petit jeu qui consiste à attirer mon… Lire la suite