Nous sommes de retour

guerrierAdieu interminable été où nous fûmes bannis de vous, exsudant sur des sables exotiques, le mollet triste, l’orteil fade et la truffe terne.
Car nous sommes de retour !!
Sonnez trompettes !! Tintez olifants !! Chantez guimbardes !!
Oui !! Nous sommes de retour !!
(Ouais. C’est beau l’enthousiasme, on en reparlera lundi.)
Avec rivée aux tripes, l’envie d’en découdre…
(Ouais, c’est un poil exagéré, je te l’accorde cher lecteur mais j’ai décidé de tester la méthode Coué… Lire la suite