Nous sommes de retour

guerrierAdieu interminable été où nous fûmes bannis de vous, exsudant sur des sables exotiques, le mollet triste, l’orteil fade et la truffe terne.

Car nous sommes de retour !!

Sonnez trompettes !! Tintez olifants !! Chantez guimbardes !!
Oui !! Nous sommes de retour !!

(Ouais. C’est beau l’enthousiasme, on en reparlera lundi.)

Avec rivée aux tripes, l’envie d’en découdre…

(Ouais, c’est un poil exagéré, je te l’accorde cher lecteur mais j’ai décidé de tester la méthode Coué et je te dirai si ça marche. Là tout de suite : non.)

Nous sommes de retour.
La rage comme punaisée au corps, le mental affûté tel un brise-glace, et le mors aux dents.

(Ouais bon, ça c’est la théorie, dans le monde vrai, je galère à mort pour me lever avant 10h00 et j’ai toujours pas retrouvé mon cartable.)

Des guerriers, qu’on se le dise !!

(Ouais, le disez pas trop non plus, laissez-nous quelques semaines, le temps de réviser les programmes quoi. Au fait, vous avez reçu vos fiches de paye de juillet vous ??)

We are back to fight them !!

(Ouais, j’sais pas qui va fighter qui, mais je vous tiens au courant.)

Nous sommes de retour.
Motivés comme jamais pour badigeonner de savoirs la cohorte d’infâmes.

(Prévois plusieurs couches. Hé, vous avez vos emplois du temps vous ?? Pasque moi y m’ont niqué le mardi.)

BANZAÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏ !!!!!

(New York avec moi en octobre, y’a pas une prof d’allemand que ça intéresse ??)





3 réflexions au sujet de « Nous sommes de retour »

  1. Alors… Le 1er, je criais « let them come, I’m ready », nous sommes le 4 et déjà j’ai comme un doute… Allez Charly, tous ensemble, tous ensemble, ouais, ouais!

  2. tiens tiens bizarre: le dernier post ne s’affiche plus et charly a disparu de facebook… qué pasa? une soudaine envie de disparaître? j’espère me tromper!! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *